Membres

dimanche 24 décembre 2017

noël au coin du feu pour les chatoons

 
Non, c'est vrai, ce n'est pas une blague, hein ?
Il y aura bien du crabe à Noel, c'est promis ?
 
 
Du crabe, du crabe, sinon j'attaque votre fauteuil préféré, na !

 
Chipie : "Microbe, tu n'y connais rien en gastronomie féline :
la poularde, c'est bien meilleur que le crabe !"
 
On s'inquiétait de ne pas savoir quoi donner comme nourriture "plaisir" fraîche à Tino depuis qu'il a grandi. A part se jeter sur les croquettes et renifler dédaigneusement dans tous les plats de Chipie sans rien vouloir goûter et a fortiori manger, ni volaille, ni viande rouge ou blanche, ni poisson (sauf à jouer avec un éperlan comme je l'ai déjà raconté !), on ne savait plus quoi faire pour éveiller sa gourmandise. Soudain - pas l'été dernier mais récemment !- , en nous regardant manger du crabe, il a eu des velléités de goûter. On s'est exécutés, bien sûr, illico presto, pour satisfaire l'adorable Monsieur Martin. A notre grand étonnement, il en a mangé, puis redemandé avec excitation. Depuis, dès qu'on revient des courses et qu'il sent la "marée" dans les sacs, il réclame ses pinces de tourteaux que j'achète pour lui. C'est ruineux pour notre bourse, mais bon, et je ne lui donne pas tous les jours !
Après Zébulon, on ne pensait pas avoir un chat aussi gentil, vraiment, sans méchanceté aucune ni envers les humains ni envers Chipie (je ne sais pas pour les autres chats, il semble qu'il n'en ait encore jamais rencontré vraiment dans les environs). A la différence de notre cher disparu, qui était très sociable mais fort altier, Tino lui n'est pas du tout snob ! Il est tout aussi doux et câlin que Zeb mais très turbulent. On se demande si on aura encore des dents bientôt, à force de le voir nous donner des coups de tête intempestifs sur la bouche quand il vient soudain sur nos bureaux ou dans le lit, très silencieusement. L'autre jour, je ne l'ai même pas entendu entrer dans la pièce, monter sur mon bureau où il faut quand même slalomer entre les incroyables objets qui composent un désordre indescriptible en ce moment à cause d'une exigence administrative complètement délirante qui m'ont fait tout mettre sens dessus dessous  (un billet d'humeur en cours sur CetD !), lorsque j'ai senti un mufle humide me caresser la joue. Il était arrivé là, tout juste à côté de moi sans que je ne m'en suis aperçue avant cette marque d'affection qui lui est propre et qu'il répète à longueur de journée...
Aujourd'hui relâche, à part un ami du coin devenu intime qui vient dîner tranquillement ce soir, on s'est mis en mode abonnés absents jusqu'à mi-janvier prochain côté vie sociale... Ouf, je n'en pouvais plus car depuis septembre, c'était le rattrapage des réceptions de l'année, en tablée de dix/douze toutes les semaines, je ne peux plus voir mon piano en peinture !!! Mais les chats sont contents d'avoir du passage, pas pour la nourriture car ils ne réclament jamais à table quand il y a du monde, c'est simplement qu'ils aiment bien se faire admirer au passage, ces fainéants nés, on dirait que c'est leur seul but dans la vie !
 
 
JOYEUX NOEL
à tous nos amis chats de la blogosphère et à leurs Humains !
Chipie et Tino

4 commentaires:

  1. Joyeux Noël à toute la famille....ah, les amis que vous êtes sympathiques!Bonne fête dans les assiettes!Lili de Montigny et sa Danielle

    RépondreSupprimer
  2. Joyeux Noël aux chats et aux humains!

    RépondreSupprimer
  3. mille mercis Chipie et Tino pour vos voeux. la Tribu avec ses humains se joint aux chats de la maison des Coucous et à leurs humains pour vous souhaiter un heureux 2018

    RépondreSupprimer